Institut Méditerranéen d’Océanologie
Accueil du site > Agenda > La Recherche ailleurs > Le directeur général délégué de l’IRD, Jean-Marc Châtaigner, est nommé (...)

Le directeur général délégué de l’IRD, Jean-Marc Châtaigner, est nommé ambassadeur, envoyé spécial pour le Sahel, à compter du 1er octobre 2017

Version imprimable de cet article

Soutien des efforts des pays du G5 Sahel, oeuvrer en faveur de l’application de l’accord d’Alger et actions en faveur du développement… Telle sera la feuille de route de Jean-Marc Châtaigner, qui vient d’être nommé « Envoyé spécial de la France » pour cette région qui, selon Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires étrangères, est un « lieu majeur de notre engagement contre le terrorisme et pour la paix. »


Ancien élève de l’École nationale d’administration (promotion Jean Monnet, 1990), Jean-Marc Châtaigner connaît bien les questions qui vont l’occuper ces prochains mois puisque, avant sa nomination dans ses nouvelles fonctions, il occupe les fonctions de directeur général délégué de l’Institut de recherche sur le développement (IRD), après avoir été ambassadeur de France à Madgascar et administrateur civil au ministère de la Coopération et du Développement, où il a été chargé de mission pour le Niger, le Mali, la Guinée équatoriale et le Tchad.

En outre, le diplomate a également été représentant de la France auprès de l’UNICEF, du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), avant de prendre les fonctions, en 2001, de directeur adjoint du développement au Quai d’Orsay et d’être détaché auprès de l’Agence française de développement (AFD).