Institut Méditerranéen d’Océanologie
Accueil du site > Agenda > La Recherche ailleurs > L’IRD s’engage dans la démarche de labellisation européenne HR Excellence in (...)

L’IRD s’engage dans la démarche de labellisation européenne HR Excellence in Research

Version imprimable de cet article

Le label HR Excellence in Research de la Commission européenne valorise les établissements signataires de la "Charte européenne des chercheurs" et du "Code de conduite de recrutement des chercheurs". Cette démarche, aussi appelée Stratégie européenne des ressources humaines pour les chercheurs (HRS4R), vise à améliorer les pratiques des organismes et établissements de recherche en matière de recrutement et de cadre d’exercice des chercheurs. C’est également un atout de crédibilité pour obtenir des financements européens types Horizon 2020.

L’IRD a signé au 1er mars sa lettre d’engagement à cette stratégie, ce qui lance officiellement la démarche de labellisation auprès de l’Union européenne avec un compte à rebours d’un an pour soumettre une autoanalyse et un plan d’action dans cinq domaines prioritaires : l’éthique de la recherche et la responsabilité professionnelle, le recrutement, les conditions de travail, la non-discrimination, la formation et le développement professionnel.

Un suivi est réalisé par un groupe projet réunissant des membres du Service des affaires européennes, de la Direction des ressources humaines et de la Mission évaluation et programmation de la recherche. Les différentes instances de l’IRD ainsi que les directeurs d’unité seront consultés et informés de l’avancement de la démarche.
Comme indiqué dans le guide du label RH, les institutions doivent impliquer et consulter les chercheurs le plus largement possible : « L’institution doit prendre en considération les points de vue et besoins des parties prenantes de l’institution, incluant les services administratifs et les chercheurs. » Ainsi, une consultation des chercheurs sera réalisée cours de l’année 2018.

L’IRD s’engage dans cette démarche afin de confirmer son ambition européenne inscrite dans le Contrat d’objectifs et de performance (COP) de se positionner en acteur européen majeur de la recherche pour le développement et de renforcer son attractivité auprès des chercheurs du monde entier.

Outre l’IRD, plusieurs EPST viennent également d’entrer dans la démarche, et 13 établissements français ont d’ores et déjà obtenus le label, dont l’INSERM, le CNRS et l’INRA.

Voir en ligne : https://cdn2.euraxess.org/sites/def...