Institut Méditerranéen d’Océanologie
Accueil du site > Agenda > Actualités - Evènements > Incendie du 5 septembre 2016 Luminy - Gineste Situation 1 an après (...)

Incendie du 5 septembre 2016 Luminy - Gineste Situation 1 an après l’incendie

Version imprimable de cet article

Vous trouverez ci joint un compte rendu du Parc National des Calanques concernant la situation de la zone incendiée le 5 septembre 2016 et son évolution après une année de reprise de la végétation et de reconquête par la faune

L’incendie du 5 septembre 2016 a parcouru une superficie de près de 300 hectares, au coeur du Parc national, depuis les HLM de Luminy jusqu’à la plaine de la Gineste. Ces terrains avaient déjà été incendiés le 21 août 1990.
Avant de brûler en 2016, ils étaient constitués d’une pinède et de garrigues âgées de 20 à 25 ans, réparties de manière plus ou moins denses et continues. Seuls quelques
pins plus âgés (environ 50 ans) et non incendiés en 1990 ont brûlé en 2016 dans la zone de départ du feu, aux abords des HLM de Luminy, ainsi que sur les aires de
stationnement de la route RD 559.
Immédiatement après l’incendie, en septembre 2016, l’ensemble des propriétaires et gestionnaires publics de ce territoire (Conservatoire du Littoral, Département des
Bouches du Rhône, Ville de Marseille, Office National des Forêts, Parc national des Calanques) ont convenu de limiter la réhabilitation à la seule sécurisation de la voirie
publique et des sentiers pédestres ainsi qu’au nettoyage des déchets. Ces actions, décrites ci-après, devaient permettre aux milieux naturels de se reconstituer d’eux-mêmes selon les orientations de la note du Parc national « Incendie du 5 septembre 2016 Luminy – Gineste : Faut-il couper les arbres et planter après l’incendie » :
- Elaboration d’un diagnostic géotechnique par l’ONF (service Restauration des Terrains en Montagne) pour identifier les aléas et enjeux de sécurité des sites incendiés
- Publication d’un arrêté municipal par le Maire de Marseille d’interdiction d’accès à tout public pour des raisons de sécurité
- Nettoyage des arbres brûlés en automne 2016 :
o Un peu moins d’une centaine de pins morts menaçant la RD 559 et la piste de contournement des HLM de Luminy ont été abattus par le Département et la
Ville de Marseille. Seuls les pins abattus sur les abords immédiats et les aires de stationnement de la route ont été évacués, les autres ont été maintenus au
sol sur place