Institut Méditerranéen d’Océanologie

Documents joints

Plateau Technique "Chimie Organique et Traceurs Géochimiques"

  • Responsable :

Madeleine GOUTX - Tél. : 04-86-09-06-01

  • Co-Responsables :

Sandrine CHIFFLET - Tél. : 04-86-09-05-32
Frédéric VAULTIER - Tél. : 04-86-09-05-22


Le plateau technique « Chimie Organique et traceurs Géochimiques » a pour vocation le soutien technique aux actions scientifiques de l’équipe « Chimie Environnementale ». Elle rassemble des compétences en chimie analytique appliquée à l’étude des écosystèmes marins.

Les espèces chimiques couvertes par l’instrumentation sont de :

  • nature organique (hydrocarbures aromatiques, diacides organiques, marqueurs lipidiques, monosaccharides, phtalates, CDOM)
  • nature inorganique (éléments traces, isotopes).



Le Plateau Technique COG comprend trois domaines :

  • Domaine 1 : Traitement des échantillons
  • Domaine 2 : Chimie organique
  • Domaine 3 : Physico-chimie

Le fonctionnement et les modalités d’accès sont explicités dans la charte d’utilisation. Pour toute demande, voir le(s) responsable(s) du domaine. Vous pouvez aussi contacter directement le responsable de l’appareil qui transmettra l’information.

PDF - 218.5 ko
Charte d’utilisation du Plateau technique COG

DOMAINE 1 : Traitement des échantillons (contacts : Sandrine CHIFFLET ou Frédéric VAULTIER)

Les équipements présents dans ce domaine permettent le prétraitement des échantillons avant analyse.

  • Système de purification d’eau (Q-Grandiant, Millipore)
  • Four à mouffle
    Responsable appareil : M. Goutx
  • Lyophilisateur (Beta 2-4 LD plus, Christ)
    Responsable appareil : J.F. Rontani
    Déshydratation de produits contenant des solvants de type alcools (t-butanol, méthanol, éthanol, etc.), acetonitrile, TFA, DMSO, acide acétique, etc.
  • Système d’Extraction Accélérée par Solvant (ASE 350, Dionex)
    Responsable appareil : M. Goutx
    Extraction de composés organiques en solution dans un solvant : pesticides et herbicides, HAP et composés semi volatils, PCB, Dioxines et furannes, TPH (DRO).
  • Station d’Extraction en Phase Solide (SPE Autotrace 280, Dionex)
    Responsable appareil : M. Goutx
    Chargement d’échantillon, rinçage et élution pour des extractions de soluté de volume variable (20 mL à 20 L).
  • Evaporateur/concentrateur sous vide (Speed vac Savant RVT4107, Thermo Scientific)
    Responsable appareil : M. Goutx
    Piégeage des solvants fortement volatils.
  • Ultrafiltration
    Responsable appareil : C. Panagiotopoulos
    Séparation en concentration des molécules de taille supérieure à 1000 Da
  • Simulateur solaire (Sunset, Atlas)
    Responsable appareil : R. Sempéré
    Exposition d’échantillons au spectre solaire total ou à une gamme de rayonnement. (coupures spectrales : 290, 305, 320, 345, 395, 435, 495 nm). Les échantillons peuvent être thermostatés par flux d’air (35-100 °C) ou par bain marie (-15-20 °C)

DOMAINE 2 : Chimie organique (contact : Frédéric VAULTIER)

Les équipements présents dans ce domaine permettent l’analyse des composés organiques de type hydrocarbures aromatiques, diacides organiques, marqueurs lipidiques, monosaccharides, CDOM.

  • Chromatographie en Phase Gazeuse couplée à un Spectromètre de Masse, séparation par quadrupole et détection par impact électronique (HP6890-5973, Helwett Packard)
    Responsable appareil : J.F. Rontani
    Analyses des composants lipidiques de la MO particulaire et sédimentaire et de leurs produits de dégradation biotique et abiotique
  • Chromatrographie en Phase Gazeuse couplée à un Spectromètre de Masse, séparation par quadrupole et détection par impact éléctronique (Trace CG et ISQ, Thermo Scientific)
    Responsable appareil : M. Goutx
    Analyses des hydrocarbures aliphatiques et polyaromatiques extraits à partir d’échantillons d’eau de mer (matière en suspension et/ou dissoute).
    Analyse des acides gras méthylés ou silylés ainsi que des stérols silylés issus d’échantillons naturels d’eau de mer ou de culture de microorganismes.
  • Chromatographe en Phase Gazeuse couplée à un Spectromètre de Masse, séparation par quadrupole et détection par impact électronique (6850-5975C, Agilent Technology)
    Responsable appareil : R. Sempéré
    Analyse de composés organiques tels que les diacides organiques/composés polaires associés dans la DOM ou monosaccharides méthylés dissous dans la HMWDOM
  • Chromatographe en Phase Gazeuse couplée à un Spectromètre de Masse séparation par quadrupole et détection HED-EM (7820A-5977E, Agilent Technology)
    Responsable appareil : R. Sempéré
  • Chromatographe en Phase Gazeuse couplée à un Spectromètre de Masse séparation triple quad et détection HED-EM (7000, Agilent Technology)
    Responsable appareil : J.F. Rontani
    Le système GC-MS/MS (triple quadrupôle) permet d’effectuer des analyses en mode MRM (multiple reaction monitoring) c’est à dire de quantifier des composés présentant des transitions de masse spécifiques d’un ion parent à un ion fils. Cela conduit à une très grande spécificité des analyses et facilite donc la quantification de traces de composés d’intérêt dans des matrices complexes. Cet appareil permet également des analyses en mode ’CID’ (collision induced dissociation) (détermination des ions fils d’un ion donné) ou ’précurseurs’ (recherche des ions parents d’un ion donné), qui sont fondamentales lors d’étude de fragmentation.
  • Chromatographe en Phase Gazeuse couplée à un Spectromètre de Masse séparation Q-TOF et détection ADC (7200, Agilent Technology)
    Responsable appareil : J.F. Rontani
    L’utilisation du système GC-QTOF permet de déterminer la masse moléculaire des substances d’intérêt avec une précision de quatre décimales. Cette précision est fort utile pour différencier et quantifier dans des mélanges complexes des molécules présentant des masses moléculaires ou des ions fragments proches (c.a.d. identiques à l’unité) mais différents lorsque l’on considère 4 décimales. Sur la base de la masse mesurée, l’appareil peut également proposer une formule brute du composé considéré. De plus, il est à noter que ce type d’appareillage est absolument nécessaire lors de l’élucidation des mécanismes de fragmentations.
  • Chromatographie Liquide Haute Performance couplée à une détection IR UV-Visible (Ultimate 3000, Dionex)
    Responsable appareil : C. Panagiotopoulos
    Séparation des fractions composant la matière organique dissoute/particulaire de haut poids moléculaires (HMWDOM)
  • Chromatographe Liquide Haute Performance couplée à une Détection Ampérométrique Pulsée (HPAEC-PAD, Dionex)
    Responsable appareil : C. Panagiotopoulos
    Dosage des monosaccharides dans la matière dissoute ou particulaire
  • Chromatographe en Phase Liquide couplée à un Spectromètre de Masse séparation Q-TOF (6530, Agilent Technology)
    Responsable appareil : C. Panagiotopoulos
    Cet appareil présente les mêmes caractéristiques que la CG-QTOF mais il permet d’analyser des produits plus lourds et non-volatiles (medicaments, antibiotiques, pesticides etc.)
  • Chromatographie sur Couche Mince par ionisation de flamme (Iatroscan TLC/FID MK-6, Bionis)
    Responsable appareil : M. Goutx
    Séparation et quantification de mélange de lipides par chromatographie sur couche mince couplée à la détection à ionisation de flamme sans fractionnement préalable de l’extrait lipidique.
  • Analyseur de Carbone Organique Total dissous (TOC-Vcsh, Shimatzu)
    Responsable appareil : R. Sempéré
    Dosage du carbone organique dissous dans des eaux marine ou fluviale

DOMAINE 3 : Physico chimie (contact : Sandrine Chifflet )

Les équipements présents dans ce domaine permettent l’analyse des éléments minéraux et/ou organique dont le mode de détection est basé sur une mesure physico-chimique (optique, électrochimique, impact électronique).

  • Spectromètre de masse haute résolution HR-ICP-MS (Element XR, Thermofisher)
    Responsable appareil : S. Jacquet
    Analyse élémentaire et isotopique.
    Application à la mesure d’éléments majeurs, mineurs et traces dans l’eau de mer et le matériel particulaire.

    PDF - 54.3 ko
    Formulaire d’utilisation de l’ICP
  • Voltampéromètre avec électrode à goutte de mercure (µAutolab III, Metrohm)
    Responsable appareil : T. Wagener
    Analyse des métaux dissous à l’état de traces.
    Possibilité d’études de spéciation (redox ou organique de certains éléments métalliques). Possibilité d’analyse des substances humiques liées à certains éléments métalliques ; développement à prévoir. Limite de détection de l’ordre de la nmol/l à la pmol/l.
  • Fluorimètre (FP2020+, Jasco)
    Responsable appareil : T. Wagener
    Analyse des métaux dissous à l’état de traces.
  • Spectrofluorimetre UV/Vis (F7000, Hitachi)
    Responsable appareil : M. Goutx
    Electroluminescence organique, analyse quantitative et qualitative de substances dissoutes
  • Spectrophotomètre Ultrapath (WPI)
    Responsable appareil : C. Dupouy
    Détermination spectrophotométrique précise et extrêmement sensible aux faibles absorbances, mesure du CDOM